Infarctus: comment le prévenir et l’éviter ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



L’infarctus est une maladie cardiaque qui fait de nombreuses victimes dans le monde. Aujourd’hui, grâce au développement de la médecine, la mortalité causée par cette maladie est moins importante que celle du passé.

Toutefois, les pertes en vies humaines auraient pu être évitées si l’on avait une connaissance sur les gestes à adopter. Ceci dit, qu’est-ce que l’infarctus ? Quels sont les comportements à adopter ? Peut-on le prévenir ? Et comment l’éviter ?

Voici, autant de questions auxquelles nous apporterons des explications dans cet article.

Infarctus: comment le prévenir et l’éviter ?

Définition et manifestation de l’infarctus.

L’infarctus ou encore appelé infarctus du myocarde fait son apparition lorsqu’il y a une destruction d’une partie du muscle cardiaque. Cette destruction est en rapport avec un caillot sanguin qui empêche le sang de circuler normalement dans l’artère coronaire.

Pourtant, c’est cette artère qui recouvre la surface du cœur et qui alimente les muscles cardiaques.

Puisque le sang n’a pas bien circulé dans l’artère coronaire, cette dernière ne pourra pas bien alimenter les muscles cardiaques qui s’abîment progressivement entraînant ainsi une crise cardiaque.

L’infarctus est donc un arrêt cardiovasculaire dû à un dysfonctionnement de l’artère coronaire.

Cette crise cardiaque peut s’avérer mortelle si elle n’est pas prise en charge immédiatement. Il est donc vivement conseillé d’appeler les urgences lorsqu’on aperçoit les symptômes de la maladie. En effet, ils se manifestent par :

  • des douleurs dans la poitrine
  • des oppressions
  • des essoufflements
  • des difficultés à respirer
  • des nausées
  • des vomissements
  • la fatigue
  • l’évanouissement, etc.

Face à cette situation, il existe des gestes et réflexes à tenir pour éviter la tragédie.

Quels sont les gestes à adopter face à cette situation ?

Le premier geste important à adopter face à ce genre de problématique est de rester calme, serein, positif et de ne pas paniquer.

Toutefois, si vous êtes victimes de l’un des symptômes énumérés plus haut, il vous est recommandé d’appeler urgemment les secours : Ambulances, Samu. Une prise en charge rapide permet d’éviter des résultats lourds de conséquences.

Aussi, faut-il le rappeler, un infarctus peut survenir à tout moment et à n’importe quel endroit. C’est pourquoi, si vous êtes témoins d’un cas d’infarctus, il vous est suggéré de placer la victime en position latérale de sécurité en attendant l’arrivée des secours.

Ceci est valable seulement si la victime respire encore. Dans le cas contraire, il est important de lui faire une réanimation cardio-pulmonaire tout en attendant également l’arrivée des urgences pour une meilleure prise en charge de la victime.

Comment prévenir et éviter l’infarctus ?

Les facteurs à risques sont les principaux responsables au risque d’infarctus. Pour prévenir et éviter ce mal, il est ainsi impératif de limiter ou d’éradiquer ces facteurs. Cela passe par un mode de vie et d’hygiène sain.

  • Faire régulièrement du sport

Pratiquer une activité sportive régulière maintient l’organisme en équilibre et lui permet d’éviter des maladies cardiovasculaires.

  • Manger équilibré et varié

Une alimentation excessive en graisses peut boucher l’artère coronaire et provoquer ainsi un infarctus. Pour l’éviter, Il faut donc équilibrer son alimentation.

  • Stopper le tabac

Selon une étude menée, la majorité des cas d’infarctus est liée à des fumeurs. Arrêter cette pratique serait donc bénéfique pour la santé.

Retenons pour conclure que l’infarctus peut être mortel, mais lorsqu’il est rapidement pris en charge, les conséquences sont moins graves pour la santé.


Lisez aussi:

Comment soigner les palpitations en changeant son style de vie?

L’homéopathie pour calmer les crises de panique?