Palpitations et grossesse : comment gérer son stress?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Les palpitations désignent un trouble du rythme cardiaque fréquent au cours de la grossesse. Elles se caractérisent par des battements de cœur irréguliers, désordonnés et anormaux.

Les palpitations peuvent avoir pour causes des raisons pathologiques (anémie, hyperthyroïdie, hypertension artérielle…), mais chez la femme enceinte, elles sont souvent déclenchées par le stress. Vous en souffrez ?

Nous vous livrons dans cet article nos conseils pour vous permettre de gérer votre stress et calmer les palpitations.

Palpitations et grossesse: comment gérer son stress?

Femme enceintes : acceptez les changements

Les cheveux moins gras, les seins qui prennent du volume, les quelques vergetures qui apparaissent sur le ventre la grossesse sont dus à un bouleversement hormonal et implique des changements aussi bien physiques que psychiques.

La première étape pour gérer le stress en cette période consistera à accepter ces changements.

Détendez-vous et profitez des petits plaisirs de la vie. N’oubliez pas, votre corps est une véritable merveille de la nature. Plus vous l’accepterez, moins vous aurez tendance à stresser.

Reposez-vous suffisamment pour éloigner le stress

On ne le dira jamais assez, votre corps en période de grossesse a besoin de repos pour lutter efficacement contre le stress. Prenez assez de temps pour vous.

Évitez au mieux les travaux ménagers épuisants, et si vous avez des enfants, n’hésitez pas à les confier à votre compagnon ou à vos parents. Faites le vide dans votre tête et recentrez-vous sur votre propre bien-être.

Une séance de lecture, une longue détente tout en écoutant de la musique relaxante, rien de tel pour éloigner stress et anxiété.

Palpitations et grossesse : n’hésitez pas à en discuter

Vous vous préoccupez de la santé de votre futur bébé ? Vous stressez par rapport à votre rôle de parent ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas la seule à vivre cette situation.

Partager vos sentiments avec votre compagnon, vos amis ou votre famille vous sera d’une grande aide.

Vous pourrez aussi en discuter avec votre sage-femme ou des futures mamans au même stade de grossesse que vous afin d’échanger sur vos doutes et inquiétudes. Cela vous permet de trouver le soutien moral dont vous avez besoin.

Quoi qu’il en soit, notez qu’en partageant vos inquiétudes avec vos proches, vous parviendrez à réduire considérablement votre stress.

Gérer son stress grâce au sport et à une bonne alimentation

Votre alimentation a un impact direct sur votre état d’esprit, vous devrez bien choisir ce que vous consommez si vous tenez à réduire votre niveau de stress et calmer les palpitations.

Le tryptophane est un acide aminé essentiel pour l’organisme, il permet de booster la production de sérotonine (l’hormone du bonheur).

Consommer des aliments riches en tryptophane vous permettra donc de déstresser et augmentera votre sensation de bien-être. Le tryptophane se retrouve dans plusieurs produits comme :

  • les noix et graines,
  • les Bananes,
  • le Soja.

Par ailleurs, notez que la pratique d’une activité physique vous aidera à mieux gérer le stress en période de grossesse.

Des études ont démontré que la pratique du yoga par exemple, permet d’améliorer la santé cardiaque et de diminuer le stress. Il est toutefois déconseillé aux femmes enceintes de pratiquer une activité physique trop intense.

Voilà ! Vous en savez un peu plus sur comment gérer le stress et calmer les palpitations pendant la grossesse. Si toutefois les palpitations que vous ressentez sont excessivement fortes et douloureuses, n’hésitez pas à recourir à un professionnel de la santé.


Lisez aussi:

Palpitations en position allongée: diaphragme bloqué?

Palpitations nocturnes pendant la nuit: que faire?