Cœur qui palpite et tremblement : est-ce une crise d’angoisse?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Le cœur qui bat rapidement, le corps qui tremble, voici quelques-uns des nombreux symptômes que présente une personne atteinte d’une crise d’angoisse. Une crise d’angoisse est un malaise.

Elle peut inclure des sentiments d’inquiétude et de peur. Sa forme la plus grave est la crise de panique. Vous commencez à éviter certaines situations, car vous craignez qu’elles ne déclenchent une autre attaque.

Cela peut créer un cycle de vie « dans la peur de la peur ». Découvrez dans cet article, tout ce qu’il y a à savoir sur la crise d’angoisse.

Cœur qui palpite et tremblement : est-ce une crise d’angoisse?

Les symptômes de la crise d’angoisse

L’angoisse peut résulter de la vision de votre esprit des dangers possibles qui peuvent découler de la situation. Les crises d’angoisse sont souvent déroutantes pour la victime.

Elles sont généralement soudaines et s’accompagnent de sensations physiques extrêmement intenses.

Étant donné que les symptômes physiques associés à une crise d’angoisse sont similaires à certaines conditions médicales graves, il est donc important d’exclure toute cause médicale.

Les symptômes d’une crise d’angoisse comprennent :

  • les palpitations cardiaques ou une accélération du rythme cardiaque
  • la transpiration
  • les tremblements, l’agitation
  • les sensations d’essoufflement ou d’étouffement
  • la douleur ou la gêne thoracique
  • la sensation de vertige
  • les sentiments d’irréalité et de faiblesse
  • la peur de perdre le contrôle, de devenir fou et même de mourir
  • les engourdissements ou picotements
  • les frissons ou bouffées de chaleur
  • les problèmes de sommeil
  • la difficulté de concentration
  • et la bouche sèche, etc.

Tous les cas de crise d’angoisse n’incluent pas tous ces symptômes. Elle peut être légère, modérée ou sévère, selon le déclencheur et la façon dont la personne y réagit.

Les causes d’une crise d’angoisse

Les crises d’angoisse résultent souvent du stress ou d’un sentiment de dépassement. Certains déclencheurs courants incluent. Il s’agit de :

  • la pression du travail
  • la pression financière
  • les problèmes familiaux ou relationnels
  • la peur de
  • parler en public
  • l’exposition à un déclencheur de phobie
  • la peur d’avoir une crise
  • un état de santé chronique, comme la sclérose en plaques, le diabète, etc.

La crise peut également être liée à un autre facteur ou état de santé, tel que :

  • les troubles mentaux
  • les facteurs génétiques
  • la sensibilité au stress
  • des antécédents d’abus de drogues ou d’alcool
  • la consommation excessive de caféine
  • l’utilisation de certains médicaments
  • et une expérience traumatisante récente ou passée.

Parfois, la crise d’angoisse peut provenir d’un trouble psychologique.

Cœur qui palpite et tremblement : le traitement

Vous devriez parler à votre médecin ou à un autre professionnel de la santé mentale pour savoir ce que vous pouvez faire pour prévenir et traiter les symptômes liés à l’anxiété et à la panique. Avoir un plan de traitement et s’y tenir lorsqu’une attaque frappe peut vous aider à vous sentir mieux. Néanmoins, si vous ressentez une crise d’angoisse, essayez ce qui suit.

  • Respirez lentement et profondément

Lorsque vous sentez votre respiration s’accélérer, concentrez votre attention sur chaque inspiration et expiration. Sentez votre estomac se remplir d’air lorsque vous inspirez. Comptez jusqu’à quatre pendant que vous expirez. Répétez jusqu’à ce que votre respiration ralentisse.

  • Reconnaissez et acceptez ce que vous vivez

Si vous avez déjà connu une crise d’angoisse, vous savez que cela peut être extrêmement effrayant. Rappelez-vous que les symptômes disparaîtront et que tout ira bien.

  • Utilisez des techniques de relaxation

Les techniques de relaxation incluent l’imagerie guidée, l’aromathérapie, la relaxation musculaire, la méditation et le yoga.

  • Changez de style de vie

Réduisez les sources de stress, identifiez et arrêtez les pensées négatives. Aussi, ayez une activité sportive régulière et modérée et rejoignez un groupe de soutien. Surtout, limitez votre consommation d’alcool, de drogues et de caféine.

Vous devez contacter un médecin si des symptômes affectent votre vie quotidienne.


Lisez aussi:

Cœur qui s’emballe le soir: comment arrêter?